• Les Chevaliers d'Emeraude. Tome 07- L'Enlèvement - Anne Robillard

     Les Chevaliers d'Emeraude. Tome 07- L'Enlèvement - Anne Robillard

     

    Les Chevaliers d’Émeraude. Tome 7: L'Enlèvement.
    Auteur: Anne Robillard
    Editions:  Michel Falon
    Pages: 480

     

    Quatrième de couverture:
    Un départ tragique déclenche une série d'évènements inattendus au Château d'Émeraude. Wellan reçoit en héritage un curieux bijou doté d'un fascinant pouvoir magique, mais, en même temps, il découvre que le renégat à emprunté un nouveau corps... Devra-t-il une fois de plus affronter Onyx ? Lors d'une attaque sournoise d'Asbeth, malgré tous les efforts de Chevaliers d'Émeraude et les facultés extraordinaires de Kira, les hommes-insectes réussiront, grâce à la ruse de leur sorcier, à s'emparer d'un soldat dans le but d'anéantir le reste de l'humanité. Mais Wellan et son nouvel allié n'ont pas l'intention de les laisser gagner. Ensemble, ils conçoivent la plus périlleuse de toutes les missions de sauvetage jamais entreprises par les Chevaliers... Réussira-t-elle ?

    Mon avis:
    Dans ce tome, nos Chevaliers continuent leur petit bonhomme de chemin pour la sauvegarde de leur continent, Enkidiev, tout en poursuivant leur vie familiale. Mariages, enfants, éducation de ces derniers sont encore présents dans ce tome. Ce qui nous rappelle que même les super-héros ont une vie de famille!
    Toute fois, le magicien Asbeth et Amecareth vont tout anéantir. Ils programment l'enlèvement d'un chevalier pour détruite une bonne fois pour toute la vie dans les différents royaumes d'Enkidiev. Mais bien sûr, le chef de l'ordre, Wellan, ainsi qu'Onix vont tout mettre en œuvre pour sauver leur frère d'arme.

    J'ai beaucoup aimé ce tome. Encore une fois, l'auteur sait nous tenir en haleine jusqu'au bout.
    Pas une seule longueur. Je ne me suis pas ennuyée une seule minute.
    Ce tome marque la fin d'une époque et le début d'une nouvelle. En effet, les Chevaliers doivent faire fasse à plusieurs pertes, dans leur rang, mais également dans leurs vie personnelle mais aussi auprès de leur magicien (c'est un petit spoïle, mais on l'apprend dès le début du roman!). Plusieurs remaniements vont donc avoir lieu. Ce qui caractérise un changement, et pour nos héros, et pour le lecteur.
    On suite nos héros dans des combats, mais également dans leur vie personnelle. J'ai adoré m'initier au creux de la relation Wellan/Jenifaël. Qui aurait cru que notre grand chef ferait un papa aussi soucieux du bien être de son miracle de fille?
    J'ai beaucoup aimé d'Onix. Je ne sais pas encore quoi vraiment penser de lui, mais je l'ai beaucoup apprécier. J'aime son courage, son dévouement, et sa grande fidélité au serment de l'Ordre. J'ai hâte de voir son évolution dans les tomes à venir.

    Une autre évolution dans ce tome. Les attaques émises par l'ennemie changent beaucoup. Elles sont plus réfléchies, plus stratégiques et plus tactiques. C'est une évolution qui donne également un nouveau souffle à cette saga.

    On en apprend un peu plus sur le continent de l'Empereur Noir, ce qui n'est pas trop tôt! J'espère vraiment qu'on en apprendra plus prochainement. C'est un endroit qui m’intéresse, je me pose beaucoup de questions à son sujet. Et j'espère obtenir des réponses bientôt.

    En bref:
    Un tome pleins de nouveautés qui rafraîchi cette saga, déjà exceptionnelle au départ. Des rebondissements, des aventures et attaques bien plus stratégiques et fourbes que dans les premiers tomes.
    Ce tome caractérise la fin d'une époque et le début d'une nouvelle pour le plus grand bonheur du lecteur.
    Bien évidemment je conseille ce tome ci vous ne l'avez pas encore lu. Et je vous conseille encore plus cette saga si vous ne la connaissez pas, et que vous aimez les histoires fantaisies, pleins de chevaliers, et d'épées.

    Ma note: 16/20


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :